Archive for the 'Matos' Category

Kendo // Projet 2016 (double article)

Posted in divers, Japon 2016, kendo, Matos on octobre 11th, 2015 by Saïmonn

Ben oui, fainéant comme je suis, il fallait bien que ça finisse par arriver, publier deux articles en un seul…

– Partie 1 : Le Kendo

Donc, pour ceux qui l’ignore encore, je pratique le kendo (escrime japonaise) depuis quelques années (et, petite parenthèse, je pratique également le Iaido). C’est une passion, même bien plus, que j’ai découvert à Metz et qui fait maintenant partie intégrante de ma vie. Depuis décembre dernier j’ai obtenu mon 1er dan, et pour la quatrième année consécutive, j’ai renouvelé ma licence de kendoka (ou kenshi) à Metz, au Budokai Metz – Haku un kan.

Du coup, au bout de 4 ans, il est plus que temps pour moi de poster quelques photos de cet art martial. Pourquoi seulement maintenant me direz-vous ? C’est bien simple, pour moi aujourd’hui, la pratique du kendo passe avant celle de la photo, et lorsque je suis en stage ou en compétition, je mettrai toujours la priorité à ma pratique du kendo plutôt que de faire quelques clichés (mais ça ne veut absolument pas dire que je vais arrêter la photo, hein !? ne me faites pas dire ce que je n’ai pas écrit).

Néanmoins, depuis 2 ans, avec plusieurs membres de mon club, nous participons à un stage estival d’une semaine : les Universités d’Été de Kendo (ou UEK pour les intimes), à Dinard. Si vous avez bonne mémoire, vous vous souviendrez de cet article : Dinard et la côte d’émeraude. Et bien oui, c’était là. L’an passé, pas de photos de kendo disponibles, mais pour cette fois ci, bande de petits veinards, vous allez en avoir pour votre argent…enfin, façon de parler. Les photos, c’est par ici (merci à ma p’tite moitié pour sa participation aux photos de l’Asa Kata Playa) –> UEK 2015 <–

Et bon visionnage.

 

– Partie 2 : Projet 2016

Comme annoncé précédemment, j’ai un projet pour l’année prochaine. Il est temps pour moi de vous l’exposer en quelques mots : au Printemps de l’année prochaine, je prendrai mon envol pour le pays du soleil levant : le Japon. C’est un vieux rêve qui date de plusieurs années, à l’époque où j’ai commencé mes cours de japonais à Nancy, et maintenant que j’ai 30 ans, je me décide à sauter le pas.

Je n’ai pas encore les billets d’avion en poche mais ça ne saurait tarder, et ce sera donc sûrement du 1er au 10 avril 2016 15 avril 2016 (erratum : j’ai découvert avec joie qu’il me reste plus de congés que prévus) que je sillonnerai les routes et les voies ferrées nippones, avec en main mon K5 équipé de ma dernière acquisition, ce ravissant petit pancake : mon Pentax SMC-DA 40mm f/2.8 Limited.

K5 + 40mm Limited F/2.8

En effet, pour voyager comme je l’envisage, il n’était pas vraiment pensable de partir avec tout mon matériel habituel…le K5 grippé + 2 objectifs, etc, etc…alors après quelques recherches et prise de conseils auprès d’experts (merci Bro), j’ai fini par me décider à prendre ce petit caillou. Une focale fixe est évidemment moins confortable à utiliser, mais d’un autre côté, c’est un défi que je veux bien relever. Alors maintenant, ce joujou ne me quitte plus, histoire de faire connaissance avec pour avril prochain.

Pour l’instant, aucune photo que j’ai prise avec le 40mm n’a été publiée, mais ça ne saurait tarder avec la prochaine série qui arrive : l’Auvergne et le parc des volcans.

Je rattrape mon retard, et c’est une bonne chose !

Allez, à bientôt pour de nouvelles aventures !

Question de point de vue…

Posted in Matos, Vie du site on avril 8th, 2014 by Saïmonn

Certains diront que c’est reculer pour mieux sauter, d’autres que c’était une pause nécessaire, mais maintenant que vous me connaissez un peu vous savez que la raison de cette longue absence est simplement la fainéantise…quoi qu’il en soit, me re-re-re-revoilà à nouveau encore une re-nouvelle fois supplémentaire.

Ce début d’année (maintenant bien derrière nous) aura été marqué par la panne de mon K20D : bye bye la motorisation SDM (et donc les objectifs qui fonctionnent avec…). Une brève réflexion, orientée par la pression d’un mariage qui approche et quelques recherches sur le net, m’aura suffit pour me rendre compte qu’un K20D en panne = un K-5 d’occasion (à quelques euros prêts).

Le Saint Graal !

Me voici donc l’heureux propriétaire d’un beau joujou à la gâchette sensible et à la rafale facile (7 images par secondes…c’est jubilatoire pour moi !), et, comble du bonheur, le dealer du coin fait une offre presque moitié prix pour le grip qui va avec…

C’est donc avec quelques appréhensions, et un grand plaisir, que je prends en main le joujou par ce début du moi de mars ! Et je ne suis pas déçu ! Alors, autant le dire, ne vous attendez pas à un test de ma part, j’en suis bien incapable, mais par contre des photos vont bientôt arriver !

Donc, pour une fois, pas « bon visionnage », mais ça ne saurait tarder ! (Please wait while post processing…)

Enfin, il est là !

Posted in cats, Matos, Test on avril 7th, 2012 by Saïmonn

Ça y est ! Fini les allers-retours à la Poste, les coups de fils au SAV de Sigma, le stress de la perte de mon colis, surtout pour le dernier qui contenait mon 85mm et mon boitier !

Donc,  mardi dernier, j’ai reçu le précieux Graal ! Et j’ai tout de suite fait mes petits tests à la maison avec mon sujet favori : Tao (Neya étant moins d’accord pour se prêter au jeu du portrait…)

Aussi, plutôt que de faire un long discours, je vous laisse contempler le résultat ci-dessous. J’ai encore des progrès à faire pour maîtriser la bête, notamment pour gérer la mise au point à grande ouverture (maxi f/1.4), mais en tout cas, je n’ai pas remarqué de problème de back/front focus (encore heureux, après trois retours SAV !!!).

Bon visionnage !

Tao - Premiers tests après retour SAV de mon 85mm

 

Tao - Premiers tests après retour SAV de mon 85mm

 

Tao - Premiers tests après retour SAV de mon 85mm

 L’idée d’un petit test de l’objectif reviendra peut-être plus tard, mais pour l’instant je ne me sens pas vraiment au point pour cet exercice…

Ça va devenir une coutume…

Posted in Matos, Promenade on mars 18th, 2012 by Saïmonn

…ce silence de trois mois chaque début d’année !

Bon, bien le bonjour à tous.

Me revoilà enfin avec quelques photos (pas géniales), mais il faut dire qu’en ce moment je n’ai pas trop le cœur à ça, et pour cause : mon joli caillou, acheté depuis le mois de juin dernier, m’en fait voir de toutes les couleurs.

J’avais donc pour but de vous faire un vrai petit test sur le Sigma 85mm F/1.4 EX DG HSM que je me suis payé…mais je me demande si je ne vais pas demander au SAV de Sigma de le faire pour moi étant donné qu’ils ont eu mon objectif plus souvent entre les mains que moi…eh oui, ça va faire trois mois, et pour l’instant j’en suis au troisième retour SAV consécutif, que je me suis rendu compte que l’AF de ce bijou (théorique) ne fonctionnait pas, et ce malgré les deux réparations du SAV…il a donc bien fallut que je me résolve à envoyer avec mon boitier pour régler définitivement le problème, ce que j’ai fait pas plus tard qu’hier…

Donc voilà, ça me démoralise un peu de ne pas pouvoir profiter de cet objectif, mais j’ai quand-même tenté ma première sortie de 2012 il y a quelques jours au pays des trois frontières, plus précisément à la frontière avec le Luxembourg, juste en face de Sierck-les-Bains : sur le Stromberg !

Je prévois d’y retourner une fois mon 85mm réparé, histoire de conjurer le sort. Je m’étendrai donc un peu plus sur le sujet à cette occasion.

En attendant, bon visionnage !

Balade entre les cotes de Meuse et de Moselle

Posted in Matos, Promenade on avril 9th, 2010 by Saïmonn

Encore un long silence de deux mois pour lequel je m’excuse humblement.

Cette fois je marque le coup avec une balade tout près de chez moi pour inaugurer mon tout récent investissement : mon Tamron 10-24mm f/3.5-4.5.

J’hésitais depuis quelques temps à investir dans un nouveau cailloux, et je penchais plutôt vers une longue focale comme le nouveau Pentax 60-250mm, mais je vais encore réfléchir un peu…il est vrai que ce dernier est assez cher. Aussi, j’ai totalement changé d’idée et opté pour un grand angle, très pratique et donnant des résultats souvent sympathiques en concerts. Me voici donc avec mon nouveau joujou !

Je me suis donc promené tout à coté de chez moi, le long de la Moselle et du canal de la Moselle qui séparent les deux communes de Jouy aux Arches et Ars sur Moselle. Le pont qui relie ces deux villes fait également office de centrale hydroélectrique. Je me suis laissé allé au gré des petits chemins bordant la rivière, flânant paisiblement, tout en observant les cygnes couvant leurs nids, les foulques voguant sur les eaux calmes du canal, les péniches mouillant au bord de l’eau. Un petit intermède bien calme qui fait du bien en somme.

Voici donc un petit lien vers le résultat de ma fameuse sortie : Par ici la galerie !

Bon et paisible visionnage.

Remue-ménage

Posted in Matos, Promenade, Vie du site on février 4th, 2010 by Saïmonn

Bonjour tout le monde.

Alors, au menu du jour, un peu de changement sur le site, un peu de nouveauté niveau matos (oui, encore), et une petite promenade en territoire Meurthe et Mosellan.

Donc, pour commencer, petite modification au niveau de ma galerie sur le site. Comme vous avez pu le remarquer, j’utilisais jusqu’à maintenant Pixelpost, qui était bien utile étant donné qu’il fournissait un lien pour chaque photo ajoutée, et également la possibilité de les commenter. Cependant, sans rentrer dans les détails, Pixelpost est très gourmand en espace au niveau de la base de donnée MySQL, et cette dernière arrivait au maximum de sa taille de stockage (5Mo), à moins que je ne rachète de l’espace…mais minimum 100Go et pour environ 5€ par mois…bof bof bof. Aussi, j’ai choisi de dégager Pixelpost, et de le remplacer par Simpleviewer, ne nécessitant pas de BDD MySQL. Bon, le point négatif est que maintenant, il n’est plus possible de commenter les photos, et de donner un lien direct pour indiquer les nouveautés…mais fainéant comme je suis, c’est une solution qui me convient parfaitement.

Vous remarquerez donc le petit changement dans les liens à votre droite, qui indique maintenant une galerie pour chaque année depuis que je pratique la photographie et vous pourrez ainsi découvrir mes premiers pas dans ce monde en jetant un œil à celle de 2007.

Question matos, j’ai eu la joie et l’avantage de me faire offrir (à retardement, cf. les commentaires sur le billet précédent) un grip pour mon K20D. La prise en main a été un peu difficile au début, et maintenant j’ai des bras qui pourraient me permettre de rivaliser au bras de fer avec Hulk (le vert ou bien le catcheur, comme vous voulez) étant donné le poids du machin.

Néanmoins c’est un outil très pratique pour la prise de vue en portrait, et fournissant bon nombre des fonctions disponibles directement sur le boitier (déclencheur, testeur de PDC, correction d’exposition, les deux molettes de réglages, verrouillage de l’exposition) ainsi qu’une batterie supplémentaire, un rangement pour une carte SD de rab et la télécommande sans fil, le tout tropicalisé bien sûr. Alors, merci ma chérie, il est super ton cadeau ;)

Enfin, pour finir ce petit article, vous pourrez vous promener, si vous le souhaitez, sur la colline de Sion (54) en cliquant sur ce petit lien : ce petit lien.

Pour ceux qui ne connaissent pas, la colline de Sion-Vaudémont, exactement, est située un peu au Sud-Ouest de Nancy, la « grande ville » la plus proche étant Vézélise. C’est un lieu de culte, avec sa Basilique et ses nombreux monuments religieux, mais aussi un haut lieu archéologique. Cette butte sortant de terre au milieu de la plaine, a permis d’étudier la géologie du secteur. Sa particularité, bien connue des visiteurs, consiste en la présence en grand nombre de petites « roches » ayant la forme d’étoiles, et qui sont en fait les restes fossilisés d’animaux marins préhistoriques. Bien évidemment, la présence de ces étoiles possède son autre version présentée sous la forme d’une légende. Pour la découvrir, et découvrir également le reste de l’histoire de Sion, un petit lien vaut mieux qu’un (plus) grand discours : Le mystères des étoiles

Allez, sur ce, bon visionnage à tous.

Inaugurons ce caillou !

Posted in Matos, Promenade on janvier 10th, 2010 by Saïmonn

Salut la compagnie.

Alors d’abord, bonne année, comme ça, c’est fait.

Ensuite, comme l’indique l’intitulé de cet article, je me suis fait un petit plaisir de fin d’année en m’offrant un nouvel objectif. Je dis donc au revoir à mon fidèle SMC DA 16-45 f/4 ED AL qui m’a bien servi, et je dis bonjour à mon SMC DA* 16-50 f/2.8 ED AL [IF] SDM. Etant donné les plages de focales proches de ces deux trans-standard, « pourquoi changer ? » me direz-vous, et bien voici les points forts de mon nouveau joujou :

  • En premier lieu, l’ouverture maxi du diaphragme passe de f/4 constant à f/2.8 constant, ce qui n’est pas négligeable, surtout pour ce qui est des photos de concerts.
  • Ensuite, l’objectif bénéficie de la motorisation ultrasonique dites « SDM » de Pentax (SDM pour Super Direct-drive Motor). Et, croyez-moi les amis, rien à voir avec le 16-45 ! La mise au point (MAP) est tout d’abord très silencieuse, mais quand je dis très silencieuse je pèse mes mots. Pour moi qui n’ai jusqu’à lors connu que des objectifs Pentax qui ne possédaient pas cette motorisation, j’en reste encore bouche bée à chaque MAP. Ensuite, mais ce n’est que mon avis, je trouve que la MAP est plus rapide et plus efficace qu’avant, mais peut-être que je me trompe.
  • Enfin, LE point qui m’a fondamentalement décidé à faire l’acquisition de cet objo, c’est sa tropicalisation. Le K20D l’étant également, j’étais toujours frustré en pensant que mon boîtier était équipé d’un objectif qui craignait la pluie et la poussière. Mais maintenant, fini le stress de la goutte d’eau !

Alors, en guise de baptême, je me suis fait plaisir avec une petite sortie photo en pleine tempête de neige, et accompagné de mon brother de frère (allez jeter un oeil sur ses photos, ça va toujours le détour : par ici ou par là), dans la charmante petite bourgade vosgienne de Bussang. Le résultat se trouve par ici.

J’ajouterai quand même un petit détail qui a toute son importance : le 16-50 m’a été livré avec un filtre UV Hoya. Et j’ai vite compris pourquoi, pour toute photo prise avec une ouverture inférieure à f/4, l’abhération chromatique est tout simplement effrayante, des franges violettes apparaissent un peu partout pour peu qu’il y ait une lumière un peu forte ou un contraste entre deux sujets un trop lumineux. Mais bon, qui fait des photos de paysage à f/2.8 ? hein ? Je remarquerai enfin, que la présence de l’abhération chromatique est sensiblement proportionnelle à la qualité du piqué de l’objectif.

Mais bon, je ne regrette en rien mon investissement, et n’ai qu’une hâte, repartir pour ma prochaine sortie photo.

Sur ce, à bon entendeur, bon visionnage.

Mettons à l’épreuve ce capteur !

Posted in Matos, Test on janvier 27th, 2009 by Saïmonn

Bien bien bien.

Comme promis, voici un petit aperçu des capacités du capteur du K20D. Pour ce faire, voilà ci-dessous quatre échantillons de photos sur lesquelles j’ai appliqué différents traitements du bruit.

Le K20D propose plusieurs niveaux de correction du bruit numérique produit par nos petits photosites, les stades allant de l’absence de correction à une correction dite « forte ». Ci-dessous, la vignette 1 présente une photo où la réduction du bruit est réglée sur [Arrêt], puis les vignettes 2, 3 et 4 respectivement réglées sur [La plus faible], [Faible] et [Forte].

Image Hosted by ImageShack.us

Même sans trop zoomer sur l’image, on constate déjà un net changement entre les différents niveaux de traitement…encore que la distinction entre les vignettes 2 et 3 soit un brin sensible.

Pour que les choses soient bien claires, j’ai comparé les vignettes 1 et 4 d’un peu plus prêt. Il est vrai que j’aurais pu le faire pour chacun des niveaux de traitement, mais bon, d’abord je suis fainéant, et puis si on peut corriger le bruit de nos photos, pourquoi le faire faiblement quand on peut le balayer efficacement me direz-vous. (la réponse dans quelques lignes)

Image Hosted by ImageShack.us

Cette fois, la différence est vraiment flagrante. Les pixels intrus sur la vignette 1 sont nettement adoucis par le traitement [Fort] qu’applique le boitier. Cependant, vous ne remarquez rien d’autre de changé ? Non, vous en êtes sûr ? Ah, si, vous avez vu !

Et bien oui, comme vous pouvez le constater avec le bord de la table, l’image ayant été adoucie pour en quelques sortes noyer les pixels n’ayant pas leur place ici, la netteté de l’image s’en trouve amoindrie, c’est en quelque sorte le prix à payer pour obtenir ce traitement du bruit.

Cependant, en regardant les images 1 et 4 dans leur intégralité, on voit 2 choses :

Image Hosted by ImageShack.us

Image Hosted by ImageShack.us

Pour conclure, je dirais simplement que l’outil de traitement du bruit du K20D est tout à fait performant, malgré le petit soucis vu dans cet article, qui doit d’ailleurs pouvoir se corriger un peu en post-traitement. Mais je conseillerais tout de même de ne pas l’utiliser à outrance, de ne pas oublier les deux autres niveaux [La plus faible] et [Faible], et enfin de ne pas laisser le traitement activé tout le temps mais seulement lorsque cela s’avère nécessaire…sait-on jamais…

2009 débute…marquons le coup !!!

Posted in Matos, Vie du site on janvier 19th, 2009 by Saïmonn

Bien, pour commencer, bonne année à tous et à toutes. Je vous souhaite plein de bonnes choses, et de superbes photos de lynx et de grands tétras dans les forêts vosgiennes…

Donc, comme certains ou certaines auront peut-être pu le remarquer, les mises à jour ne sont pas vraiment mon fort…mais ayant décidé de prendre de bonnes résolutions à ce sujet, je vais faire mon possible pour que ce photoblog soit un brin plus vivant.

Pour prouver ma bonne foi, j’ai décidé de marquer le coup en investissant dans du nouveau matos pour repartir dans les meilleures conditions. Par conséquent, c’est avec la plus grande joie que je vous présente les nouveaux venus :

Image Hosted by ImageShack.us

Voici donc mon Pentax K20D, équipé d’un objectf Pentax SMC DA 16-45 f4 ED AL

 

Et, pour pouvoir transporter la bête, il me fallait un outil de choix :

Image Hosted by ImageShack.us

Un sac Lowepro Slingshot AW300

 

Mes économies et la prime de fin d’année y sont passées, mais cela valait le coup ! J’ai déjà pu me familiariser un peu avec la bête et je peux déjà apprécier le fait que la prise en main est aussi aisée qu’elle l’a été avec mon vieux K100D.

Les menus sont assez semblables et je suis déjà tombé amoureux de tous les réglages directement accessibles via les quelques boutons présents sur le boitiers tels que le choix des zones de calcul de l’exposition, de la sensibilité, du mode d’autofocus, du mode bracketing, l’éclairage de l’écran LCD, etc.

Un autre point nettement appréciable se situe au niveau du bruit produit par le boitier lors du déclenchement. En effet, en comparaison au bruit que produisait le K100D, le K20D n’est pas plus audible qu’un pet de mouche au milieu d’une tribune de supporter (cependant le K100D est vraiment très bruyant). Malheureusement, il n’en va pas de même pour le bruit de l’autofocus, mais l’objectif doit avoir sa part de responsabilité.

Bref, le temps de prendre en main la bête et je serai fin prêt pour poster à outrance…

En attendant, je prévois de publier prochainement (promis !) un petit test de traitement du bruit avec de fortes sensibilités, le K20D étant réputé pour cela.

Enfin, à plus long terme, je travaille sur un projet de nouveau site, avec des rubriques, une vraie page d’accueil et un logo et tout et tout…

Un nouveau venu

Posted in Matos on mars 25th, 2008 by Saïmonn

C’est le printemps, l’hiver cède son lot de bourses aux skis, manteaux bien chauds et queue c’est tes rats au profit d’autres brocantes…comme celle de ce lundi de Pâques, à Saint Germain (70), bourse de matériel photo.

Pour faire court, la petite salle était remplie d’experts qui avaient quasiment tous plus de deux fois mon âge…je me sentais un peu tout petit au milieu d’eux et de leurs étalages de matériel dont les noms évoquaient parfois chez moi quelques souvenirs…(c’est quoi ça Nikon ???)

Bref, je promène mon regard sur les appareils argentiques Pentax, cherchant à minimiser mes investissements en objectifs par une compatibilité argentique / numérique (mon K100D Super) et 45 minutes et 50€ plus tard, je ressortirai satisfait avec un petit Pentax série ME équipé d’un SMC Pentax-M 50mm 1:2 (ci-dessous)

ME Av ME Arr

ME Su Pentax ME

Brêve présentation : ce reflex sorti en 1976, possède 3 modes de fonctionnements : Auto (équivalent à un mode de priorité à l’ouverture, avec la vitesse pouvant varier entre 8s et 1/1000s), Pose B, et mode 100X (Synchro Flash avec Tv=1/100s).

L’avantage pour moi est que je peux sans soucis monter dessus mon 70-300mm, et mon 18-55mm (à condition pour ce dernier de ne pas descendre sous une focale de 27mm. Je suppose à cause du rapport de 1,5 qui existe entre le numérique et les 35mm (18 x 1,5 = 27)…mais je ne peux pas vraiment en dire plus). Un autre point très plaisant est sa compacité : 131.2mm x 82.5mm x 49.5mm.

Les petits moins se situent sur l’absence d’un mode M, ce qui fait que sans piles je ne peux pas utiliser mon appareil sans risquer de mal exposer mes photos : en l’utilisant en pose B, Auto (Tv=1/1000s par défaut) ou 100X. Il n’y a pas non plus de mémorisation de l’exposition, donc le sujet doit être cadré assez au centre pour être correctement exposé, mais on peut quand-même effectuer une correction d’exposition de -2EV à +2EV.

Bref, vivement les premiers tirages…qu’on voit l’ampleur du désastre…